Important: The POPLINE website will retire on September 1, 2019. Click here to read about the transition.

[Analysis of the family planning market and communication services for social and behavioral change according to the Total Market Approach. Final report] Analyse du Marché de Planification Familiale et des Services de Communication pour le Changement Social et Comportemental selon l’Approche du Marché Total. Rapport Final.

Author: 
Transform PHARE
Source: 
[Washington, D.C., PSI], Transform PHARE, 2017 Nov. 38 p.
Abstract: 

This study is on the analysis of the FP market in Côte d'Ivoire with a focus on Communication for Social and Behavioral Change (SBCC). The objective was to list all the actors involved in the supply of FP products and services, as well as the SBCC and FP value chain, and to identify the failures of the FP market in Côte d'Ivoire. The study targeted all market players (manufacturers, importers and distributors). It took place in two stages: the first step (June 27 to July 8, 2016) was to review the literature of studies conducted in Côte d'Ivoire and elsewhere on the family planning market, the second stage (July 18 to 31, 2016), collected information from stakeholders (manufacturers, importers, distributors and NGOs) using an interview guide. The results are summarized as follows: Contraceptive needs and use: The modern contraceptive prevalence rate increased from 6% in 1994 to 14% in 2012 according to the 2012 ESDI. Out of a population of 2,046,297 women in need of family planning, only 609,290 women are users of FP products. This means that 1,437,007 or 70.2% of women have an unmet need for family planning. Recommendations: Intensify TV and radio communication activities to expose people to messages in the long term; Exempt the communication messages of the PF from all taxes to reduce the cost of production that will multiply the publication of messages to reach the maximum number of people; Improve the procurement system for products in the public sector to facilitate and facilitate fluidity of supply of products from the central level to the peripheral level; Exempt or reduce taxes on PF products especially at the public sector level and increase state subsidies for the purchase of products.

French Abstract: 

Dans le cadre du programme TRANSFORM/PHARE financé par l’USAID, PSICI a réalisé la présente étude sur l’analyse du marché de la PF en Côte d’Ivoire avec un accent sur la Communication pour le Changement Social et Comportementale (CCSC). L’objectif visé était de répertorier l’ensemble des acteurs qui interviennent dans l’offre de produits et de services de PF ainsi que la CCSC et la chaine de valeur des produits PF et identifier les défaillances du marché de la PF en Côte d’Ivoire. L’étude a ciblé tous les acteurs du marché (fabricants, importateurs et distributeurs). Elle s’est déroulée en deux étapes : la première étape (27 juin à 8 juillet 2016) a consisté à faire la revue de littérature des études réalisée en Côte d’Ivoire comme ailleurs sur le marché de la planification familiale, la deuxième étape (18 au 31 juillet 2016), a consisté à collecter des informations auprès des acteurs (fabricants, importateurs, distributeurs et ONG) à l’aide d’un guide d’entretien. Les résultats se résument comme suit : Besoins et utilisation de produits contraceptifs : le taux de prévalence contraceptive moderne est passé de 6% en 1994 à 14% en 2012 selon l’EDSCI 2012. Sur une population de 2 046 297 femmes qui ont un besoin de planification familiale, seulement 609 290 femmes sont utilisatrices de produits PF. C’est donc 1 437 007 soit 70,2% des femmes qui ont un besoin non satisfait en matière de planification familiale. Recommandations : Intensifier les activités de communication télé et radio afin d’exposer les populations aux messages dans le long terme ; Exempter les messages de communication de la PF de toutes taxation afin de réduire le coût de production cela permettra de multiplier la publication des messages afin d’atteindre le maximum de personnes ; Améliorer le système d’approvisionnement des produits dans le secteur public afin de faciliter et favoriser la fluidité des approvisionnements des produits du niveau central au niveau périphérique ; Exempter ou réduire les taxes des produits de PF surtout au niveau du secteur publique et Augmenter les subventions de l’Etat pour l’acquisition des produits.

Language: 
Year: 
Region / Country: 
Document Number: 
330790
Add to my documents. Add to My Documents