[Infections during pregnancy and the postpartum and postabortal periods. Standards of emergency obstetrical and neonatal care] Les infections de la grossesse, du post-partum et du post-abortum. Standards des soins obstetricaux et neonatals d'urgence.

Author: 
Morocco. Ministere de la Sante. Direction de la Population
Source: 
Revue des Sages Femmes. 2000 Jun; (15):12-8.
Abstract: 

The first step in managing infections during pregnancy and the postpartum and postabortal periods involves searching for and identifying signs of a mothers infection through patient interview and recognition of clinical manifestations such as fever, pelvic pain, and signs of shock. High fever, chills, and urinary and respiratory manifestations signal the need for particular concern and prompt therapeutic action. As general, first-line treatment, women experiencing infections during pregnancy and the postpartum and postabortal periods should be hydrated and administered broad-spectrum antibiotics. Cases should then be transferred to more specialized care facilities when serious symptoms manifest or the patient fails to respond to antibiotic therapy. Specific therapeutic guidelines are presented for women suffering premature membrane rupture together with fever. The subsequent section explains how to diagnose and treat the following postpartum infections: acute endometritis, pelvic peritonitis and abscess, peritonitis, pelvic thrombophlebitis, septicemia, breast and urinary infections, lower limb phlebitis, and infected, delivery- related sores. The proper medical management of postabortal endometritis is also explained.

French Abstract: 

Cet article fait état des conduites à tenir devant les infections liées à la grossesse et à ses suites. Elles se basent sur deux volets: une conduite générale et une autre spécifique et ciblent toutes les deux le diagnostic et le traitement des infections précitées. Pour le premier volet, la conduite à tenir diagnostique repose sur la recherche des signes d'infection et le repérage des signes d'alarme, alors que la conduite à tenir thérapeutique est fonction de l'état de la patiente et engendre le traitement médical, la réanimation, le traitement étiologique et enfin le traitement chirurgical s'il s'avère nécessaire. A l'image de la conduite générale, la spécifique cible trois infections: il s'agit des conduites à tenir devant une chorioamniotite, une infection du post-partum et une infection du post-abortum. La chorioamniotite diagnostiquée suscite au premier niveau, le traitement de la patiente et du nouveau-né, l'accoucher si l'expulsion est imminente avec absence de dystocie et la transférer au deuxième niveau pour la surveiller et hâter l'évacuation utérine si c'est nécessaire. Le post-partum présenté des états fébriles tels que l'endométrite aiguë, la pelvipéritonite et abcédation, la péritonite, la thrombophlébite pelvienne, la septicémie et d'autres fièvres telles que l'infection mammaire, l'infection urinaire et les phlébites des membres inférieurs. Des éléments de diagnostic et de traitement sont présentés pour chacune de ces infections. Le post-abortum quant à lui présente l'endométrite du post-abortum et les formes compliquées, ces deux états sont traitées en fonction des signes présentés.

Language: 
Year: 
Document Number: 
163776
Add to My Documents